Accueil > RENCONTRE COQUINE >

Initiation au candaulisme : ce qu’il faut retenir

Le candaulisme n’est pas une pratique sexuelle comme une autre. Sa complexité fait que certaines personne le confondent rapidement à de l’échangisme. D’autres, y ajoutent le voyeurisme ou aussi l’exhibitionnisme. C’est en quelques sortes un peu de tout ça. Mais il suffit d’un simple malentendu pour que l’aventure tourne au vinaigre. La pratique du candaulisme doit, de ce fait, commencer par une certaine initiation afin de permettre aux couples candaulistes amateurs, de savoir où ils mettent les pieds.

Les raisons qui poussent au candaulisme

La proposition de s’essayer aux relations candaulistes part généralement du fait que l’un des conjoints éprouve le fantasme de voir l’autre tenir des rapports érotiques avec une autre personne. Bien que la décision puisse se révéler altruiste, elle vise aussi à satisfaire un besoin sexuel personnel assez complexe. On l’assimile au voyeurisme chez certains, pour d’autres, c’est plutôt une envie exhibitionniste ou un besoin de domination. Selon les raisons qui vous poussent à vouloir devenir un couple candauliste, vous pourrez au mieux cerner réellement ce qui vous conviendra le plus.

C’est la première étape de l’initiation au candaulisme dans laquelle les échanges sur les sites candaulistes seront d’une grande aide. En discutant avec des couples candauliste confirmés, vous apprendrez que les libertins du candaulisme peuvent le vivre de plusieurs façons. Dans un premier cas de figure, toutes les décisions se prennent ensemble, de l’accord au choix de l’amant. Dans un deuxième cas de figure, l’un des partenaires se charge de tout, une fois que son conjoint lui a confirmé sa volonté d’essayer la pratique. Que ce soit l’une ou l’autre, l’intérêt commun doit être au cœur des choses.

Une pratique sexuelle qui se prépare

L’une des erreurs de débutants que commettent les personnes qui veulent s’initier au candaulisme, c’est de s’inscrire directement sur des sites candaulistes à la quête d’annonces de plan de baise, plutôt que de réellement s’informer. Le risque majeur d’une pareille précipitation est de mal s’y prendre et d’entraîner son couple dans une implosion avec des émotions complexes telles que la frustration et la jalousie. Déjà, faudrait-il que tous soient enchantés à l’idée d’inclure un tiers dans leurs manœuvres sexuelles.

Aussi, est-il préférable de sonder les limites de votre couple. Jusqu’où êtes-vous prêt à aller ? Le mari cocu, va-t-il en sortir plus heureux ? La femme offerte se plaît-elle à avoir des aventures avec des inconnus ? Le candaulisme n’implique pas nécessairement la pénétration. Il peut aussi s’arrêter aux jeux sexuels platoniques. C’est en définissant clairement ces bases, qu’il est possible de s’assurer une expérience candauliste accomplie et intéressante.


ARTICLES SIMILAIRES